« Je ressentais la faillite comme un échec personnel »

En quelques mois, Erick Thiry, à la tête d’une entreprise florissante, s’est retrouvé, à la suite d’une faillite, sans maison et sans ressources. Même si les séquelles de ce traumatisme ne sont pas complètement effacées, il peut aujourd’hui envisager l’avenir avec plus de sérénité. Rétrospectivement, on se dit qu’on aurait pu être plus attentif à…