KissPlanet: « En tant qu’entrepreneurs, beaucoup de choses s’apprennent sur le tas »

Photo: Jan Crab

Keep It Simple & Sustainable : « Gardons les choses simples et durables ». Telle est l’explication du Kiss de cette appellation sympathique.  En d’autres termes, préservons notre planète avec des gestes simples et éco-responsables. Le site propose des produits éthiques et prônant le « zéro déchet », respectueux de l’environnement : beauté, bien-être, alimentation, entretien de la maison… Il n’y a pas de geste inutile quand il s’agit de sauvegarder la planète.

Entrepreneure, Sylvie Michel est passée de directrice de crèche à détaillante en ligne, pour une cause qui lui tient à cœur. Avec son mari Rudi Collin, ils ont lancé à Gembloux un site de vente en ligne où tout le monde peut trouver son bonheur écologique. 

Qui a eu l’idée de créer KissPlanet ?

Sylvie Michel : « J’ai participé à une conférence de Béa Johnson en 2017 sur le « Zéro déchet » et ce fut une révélation. Je m’y suis mise immédiatement et j’ai embarqué toute la famille, nous avons 5 enfants. Nous avons commencé par appliquer ces principes dans la cuisine, puis la salle de bains, pour enfin passer en revue toutes les pièces de la maison. » 

« J’ai revendu ma crèche après 4 ans d’activité. J’ai pris le temps de réfléchir à un projet qui irait dans ce même sens, Rudi et moi en avons discuté et l’idée de KissPlanet est venue. » 

Rudi Collin : « Je viens du secteur bancaire, j’étais avant militaire puis consultant, un trajet plutôt varié. Nous avons toujours été très soucieux de l’environnement, au point d’influencer plusieurs de nos décisions. Happés par nos vies professionnelles, nous nous rendions compte que le durable n’avait pas toujours la place qu’il fallait dans notre société, on gaspillait trop, on surconsommait. Si nous n’agissions pas maintenant, à notre niveau, nous ne le ferions jamais. À chacun de faire du mieux qu’il peut, en avançant par étapes. Nos enfants, dont quatre sont aujourd’hui adultes, ont réagi très différemment quant à la difficulté supposée d’un changement sérieux de notre mode de consommation. En fait, nous avons tous opposé une résistance aux idées de Sylvie, et moi le premier ! Mais nous avons fini par la rejoindre. Jusqu’au moment où nous nous sommes demandé comment partager notre expérience et nos convictions sans écrire un énième livre. Que pouvions-nous apporter comme solutions concrètes ? KissPlanet a été lancée le 1er mars 2019. »

Comment avez-vous procédé ?

Sylvie Michel : « Nous avons travaillé sur le projet durant un an. Il a fallu répertorier les produits et les fournisseurs et élaborer l’aspect technique du site. Nous avons dû également effectuer des démarches légales et administratives pour modifier ma société existante. Grâce à un bon notaire, nous avons pu adapter nos statuts en précisant notre fonction. Il s’agit d’une SPRL, qui sera une SRL avec le nouveau code des sociétés. » 

Photo: Jan Crab

Quel est le plus difficile dans votre entreprise ?

Rudi Collin : « Trouver les produits et vérifier qu’ils correspondent bien à nos critères, discuter avec les fournisseurs pour obtenir de bonnes conditions de vente, gérer l’infrastructure d’un site…. Entre le choix d’un produit et sa vente en ligne, il y a tout un processus élaboré de codification. Nous avons un collaborateur qui nous aide dans la communication et les réseaux sociaux et des développeurs externes. Beaucoup de choses s’apprennent sur le tas : formuler et expliquer un produit selon le pays d’origine, les labels, le mode d’emploi… Notre but est aussi que tout le monde puisse trouver des produits correspondant à son stade d’engagement vers une plus grande durabilité. Personne n’est obligé de se laver les dents ou les cheveux avec du savon solide si cela le rebute ! Nous avons 3000 références sur le site pour 200 marques répertoriées. La philosophie à long terme de chaque producteur est notre priorité. Nous pouvons avoir de grandes marques proposant certains produits durables et éthiques, et qui mènent une politique favorable de recyclage par exemple, comme des petits producteurs qui débutent mais offrent qualité et originalité. »

L’attente des consommateurs est-elle de plus en plus grande ?

Sylvie Michel : « En effet et nous devons adapter notre offre. Nous proposons, pour ceux qui le désirent, un emballage minimum en nous chargeant d’éliminer tous les emballages superflus, de les stocker et de les renvoyer au fournisseur. Une démarche parfois difficile à imposer. Chacun est un maillon de la chaîne. Bien sûr, nous avons aussi un but commercial sinon la société ne pourra pas durer. Mais notre finalité première est de contribuer à une transition du consommateur, lui donner les moyens de consommer mieux de manière consciente. Nous offrons aussi des prix très avantageux grâce à un système de fidélité unique et gratuit. »

Quel est votre prochain objectif ?

Rudi Collin : « Celui d’étoffer notre offre comme notre secteur alimentation et élargir la possibilité d’acheter en vrac, que ce soit de la lessive ou des fruits secs, avec un système de récupération de bocaux ou de contenants. Nous étudions cette faisabilité. Et nous recherchons la plus grande cohérence dans notre projet, notamment par rapport à l’empreinte carbone de chaque partenaire. Exemple : les paiements électroniques consomment de l’énergie. Notre fournisseur de service de paiements calcule l’énergie de l’ensemble des paiements traités et compense en investissant dans des projets durables. »

www.kissplanet.shop

Texte : Gilda Benjamin

Envie de vous lancer dans un tel projet? Retrouvez notre brochure qui vous aide pas à pas pour la création de votre entreprise.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s