10 chiffres fous sur le mariage

Les gens qui se marient ont toujours des étoiles plein les yeux. Mais les statistiques se révèlent moins romantiques. Pratiquement un couple sur deux qui se dit « oui » se séparera quelques années plus tard. Découvrez 10 observations sur le mariage et le divorce.

  • Nous continuons à croire au mariage

En 2017, 44 319 Belges se sont mariés, soit presque autant qu’en 2016 (-0,9 %). On a recensé 1 112 mariages entre personnes du même sexe, à peu près autant entre deux hommes qu’entre deux femmes. En 2017, il y a eu un peu plus d’unions célébrées en province d’Anvers (+2,5 %) et dans le Limbourg (+1,6 %) par rapport à 2016 et un peu moins dans le Brabant flamand (-2,1 %) et en Flandre occidentale (-1,7 %). La Wallonie a quant à elle enregistré une nette baisse dans les provinces de Luxembourg (-4,8%) et de Namur (-4,3 %). Le nombre de mariages pour mille habitants est resté stable à 3,9 %.

  • On divorce moins

Le nombre de divorces continue de diminuer en Belgique, avec 23 059 divorces en 2017 (-2,2 % par rapport à 2016). Parmi ces divorces, 329 concernaient des personnes de même sexe, dont une majorité de femmes. On divorce beaucoup plus à Bruxelles (+8,7 %) qu’en Flandre (-3,9 %) et en Wallonie (-6,3 %). Le nombre de divorces a baissé le plus dans les provinces d’Anvers (-8,8 %) et de Luxembourg (-9 %). Le nombre de divorces pour mille habitants a diminué à 2 %.

Les 4 raisons pour lesquelles il faut parler de son divorce à son notaire

Si le nombre de divorces baisse, cela ne veut pas dire pour autant que l’on reste davantage ensemble. Les statistiques ne reprennent que les divorces survenant après un mariage. Les couples qui cohabitent légalement ne peuvent en effet pas divorcer officiellement, on parle alors de cessation de cohabitation légale. Les cohabitants de fait n’apparaissent quant à eux dans aucune statistique. Ces séparations ne sont donc pas comptabilisées.

  • Les cohabitants se séparent plus souvent

Comme les cohabitants ne sont pas repris dans les statistiques, les sociologues Dimitri Mortelmans et Layla Van den Berg ont réalisé une enquête à partir des données de la Banque Carrefour de la Sécurité Sociale. Ils se sont basés pour ce faire sur 20 000 couples. Seul un tiers des cohabitants non mariés sont encore ensemble après 14 ans. Chez les couples mariés, ce chiffre est de 80 %.

  • On se marie et on divorce de plus en plus tard

En 2017, les hommes avaient en moyenne 33,7 ans lors d’un premier mariage et les femmes 31,4 ans. La différence d’âge entre les partenaires est restée stable à 2,3 ans. En deuxième noce, l’homme avait en moyenne 48,9 ans et la femme 45,3 ans. Lorsqu’ils divorcent, les conjoints sont respectivement âgés en moyenne de 46,7 ans (hommes) et 43,7 ans (femmes), une tendance croissante.

  • Rien ne dure éternellement

Même après 50 ans de mariage, l’amour se cultive. En 2017, 108 couples ont estimé qu’il n’y avait plus assez de flamme et ont décidé de se séparer après des décennies de mariage.

Découvrez les différents types de divorces

  • Pratiquement un mariage sur deux échoue

408 mariages sur 1 000 se terminent par un divorce. On observe toutefois des différences par région : 429 en Wallonie, 394 en Flandre et 422 à Bruxelles.

  • L’amour ne connait pas les frontières

17,4 % des mariages ont eu lieu entre un(e) Belge et une personne d’une autre nationalité (à Bruxelles, environ un mariage sur trois est mixte). Le nombre de divorces parmi les couples mixtes suit les mêmes proportions : 15,1 %.

Pour vous aider avec les mariages entre un(e) Belge et une personne d’un autre pays-membre de l’UE

  • Les milennials se marient moins

Par rapport aux autres tranches d’âge, les 25-35 ans se marient moins. En 20 ans, le nombre de personnes mariées dans cette catégorie a diminué de moitié.

  • Les millenials vivent plus souvent ensemble

Les 25-35 ans optent plus facilement pour une cohabitation que pour un mariage. En 2017, 12 femmes non mariées âgées de 25 à 30 ans sur mille ont conclu une cohabitation légale ; ce chiffre est de 13 sur mille chez les 30-35 ans .

  • On se mariera plus tard (ou pas)

Les jeunes générations décident généralement de vivre ensemble pendant un certain temps et ne se marient que quelques années plus tard. Dans de nombreux cas, ils ne se marient finalement pas. Ce qui explique qu’aujourd’hui seuls 45 % des 35 ans sont mariés, contre 70 % en 1997.

Si vous recherchez d’autres infos sur le mariage, consultez notre site

Un commentaire

  1. J’aime beaucoup votre blog. Un plaisir de venir flâner sur vos pages. Une belle découverte et blog très intéressant. Je reviendrai m’y poser. N’hésitez pas à visiter mon univers. Au plaisir.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s