Rencontres sur Internet et papillons virtuels

C’est après avoir connu plusieurs déceptions amoureuses qu’Amaryllis Temmerman a décidé de chercher son bonheur en ligne. Un bonheur qu’elle a trouvé : elle vit depuis trois ans une relation épanouie avec Serge Van Limbergen.

Amaryllis : « J’avais 40 ans et ma vie sentimentale n’était pas une réussite », raconte Amaryllis. « Alors qu’un jour, je devais, pour le travail, interviewer Chris (Amaryllis est présentatrice et chanteuse) – il travaille pour un site de rencontres sur Internet – nous avons discuté. Je n’avais encore jamais envisage les rencontres en ligne. Ça ne me parlait pas vraiment. Je remarque que j’appartiens à la génération charnière : les gens un peu plus jeunes trouvent tout à fait normal de faire ce type de rencontres mais, pour moi, c’était quand même une étape à franchir. » Amaryllis a malgré tout décidé de tenter sa chance. « Je ne tombais jamais sur des hommes qui me correspondaient. En faisant la connaissance de quelqu’un sur Internet, j’espérais trouver un homme qui me conviendrait vraiment. Le test de personnalité auquel j’ai dû répondre m’a réellement ouvert les yeux. Vous vous retrouvez face à un miroir, une vraie confrontation. D’autant plus qu’à cette période, je ne me sentais pas spécialement bien dans ma peau. J’ai vu les points sur lesquels je devais travailler : il fallait m’affirmer davantage, ne plus m’effacer devant mon partenaire. »

Après plusieurs semaines, Amaryllis a fait la connaissance de Serge. « J’avais jusqu’alors eu quelques conversations, mais encore aucun rendez-vous. Serge m’a abordée avec humour et a directement suscité mon intérêt, même si nous ne pouvions pas encore voir la photo de l’autre. Nous avons remarqué que nous avions assez bien de choses en commun. J’avais peur de tomber amoureuse trop rapidement, je n’ai donc pas voulu qu’on se rencontre trop vite. Mais alors qu’il devait partir à l’étranger pour le travail, il a voulu me voir avant son départ.

Ce premier rendez-vous s’est très bien passé. On se fait bien entendu une idée et on a toujours peur que la réalité ne corresponde pas à nos attentes mais j’ai immédiatement été rassurée. Seule sa voix était différente de ce que j’avais imaginé. J’avais un bon pressentiment, cela pouvait peut-être donner quelque chose, mais je ne voulais rien précipiter. Lorsqu’il est revenu de l’étranger, nous nous sommes revus et nous avions
toujours cette belle connexion. Depuis, cela fait trois ans que nous sommes ensemble et nous avons acheté une maison. Je n’ai jamais pensé que ça irait aussi vite mais tout s’est passé très naturellement. Nous avons une base solide. Serge a été pour moi la bonne personne au bon moment. »

Papillons virtuels 2.png

Serge : « À partir d’un certain âge, on ne rencontre plus spontanément beaucoup de nouvelles personnes », explique Serge. « Vous avez votre cercle d’amis et vous travaillez au sein d’une équipe plus ou moins fixe. Je recherchais une relation stable mais je ne voyais pas directement comment j’aurais pu faire la connaissance de quelqu’un. Je ne suis pas le genre d’homme à passer toutes mes soirées dans un café. Les rencontres en ligne m’ont donc semblé être une solution. Après avoir comparé plusieurs sites, je me suis inscrit sur l’un d’eux. Ce n’était pas le moins cher et il fallait répondre à un test approfondi, j’ai donc pensé que cela augmenterait les chances de trouver une partenaire sérieuse. J’y ai été actif un temps mais j’ai vite senti que c’était encore trop tôt après ma dernière relation.

Après quelques mois, j’ai tenté à nouveau l’expérience et j’ai commencé à discuter avec Amaryllis. Nous avions beaucoup de points communs, j’ai immédiatement été sous le charme. Quand je lui ai demandé de nous voir avant mon voyage, c’était parce que j’avais peur de la perdre dans l’intervalle. L’idée que je me faisais d’elle correspondait tout à fait à qui elle était vraiment. Je trouve que les sites de rencontre représentent un excellent moyen de rencontrer quelqu’un. Le fait de ne pas se rencontrer de manière spontanée ne vous empêche pas d’avoir des papillons dans le ventre. Et pour votre premier rendez-vous, vous êtes tout aussi nerveux. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s