“Le notaire est de plus en plus souvent une femme”

Deux notaires débutants sur trois sont une femme. 67,44 % en 2017, pour être précis. Le notariat semble suivre la tendance. En effet, l’année passée, plus de la moitié des nouveaux indépendants était composée de femmes. Désormais, un notaire sur trois appartient à la gent féminine. Mais qu’est-ce qui rend ce métier si attractif ? Quelles sont les raisons qui les poussent vers un tel choix ? La réalité est-elle fidèle à l’image qu’elles se font de la profession ? Recueil de témoignages 100% féminins.

« J’ai été convaincue que j’avais fait le bon choix, touchée par le côté humain de ce métier. »

« La digitalisation va avoir un effet positif sur le côté humain de notre travail. Un facilitateur sera, plus que jamais, d’un grand secours. »

Sophie Maquet, notaire à Bruxelles

 

« J’aime mes clients, mon équipe, ma commune. Je me sens à ma place. »


« Le lien avec les clients est très fort. Il y a des jours où il y a tellement de monde dans l’étude que nous l’appelons 'le marché de Boussu'. »

Anne Wilquot, notaire à Dour

 

« C’est pour moi un honneur de pouvoir aider les gens dans des moments importants de leur vie. En tant que notaire, vous pouvez jouer un rôle significatif. »

« Le week-end, je suis maman à plein temps. »

Ann-Sophie Willems, notaire à Zwalm  

 

« L’aspect conciliatoire du notariat, où tout le monde travaille ensemble, était fait pour moi. »

« Il était écrit que je m’associerais avec ma soeur. »

Priscilla Claeys, notaire à Bruxelles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s