Le mariage de Mieke et Christophe aux États-Unis, reconnu en Belgique 10 mois plus tard

Se marier à l’étranger est une chose, se marier dans l’Ouest américain en est une autre. Christophe Vekeman, écrivain, poète et amoureux de l’Amérique, et sa compagne Mieke se sont enfuis en amoureux pour se marier à Las Vegas. Pas de cérémonie bling bling ni de sosie d’Elvis en guise de pasteur, mais un mariage tout en simplicité dans une charmante chapelle country. « Nous avons trouvé très romantique de nous marier aux États-Unis, au beau milieu du désert. Nous le referions sans hésiter. »

Mieke et Christophe se sont mariés le 8 août 2015 à Las Vegas, soit 14 ans après leur rencontre. « Oui, c’était vraiment un coup de foudre », raconte Christophe avec conviction. « Pour la présentation de mon deuxième livre*, je voulais enregistrer un clip vidéo dans lequel une fille danserait sensuellement pendant que je déclamais un poème. Cette fille, ce fut Mieke. L’étincelle a été immédiate. »
Le couple n’a officiellement emménagé ensemble qu’en 2005. « Nous ne sommes pas trop du genre paperasse (rires). De plus, nous ne voulions pas forcément suivre le schéma classique : mariage, maison, enfants… Nous préférions continuer à deux en roue libre le plus longtemps possible. » Ils ont vécu 10 ans ensemble avant que Christophe ne demande la main de Mieke en février 2015.
« La raison pour laquelle nous ne nous sommes pas mariés avant, c’est surtout parce qu’on ne voyait pas l’intérêt d’un mariage classique, une tradition qui se célèbre toujours en famille et conserve un côté obligatoire. Il est très difficile d’organiser un mariage qui ne soit ni ennuyeux et traditionnel ni au contraire trop recherché. Nous nous sentions freinés par la réception. »

Las Vegas ? C’est maintenant ou jamais

Mieke et Christophe sont depuis longtemps amoureux des États-Unis. Ils y ont fait leur premier voyage en 2010 et y retournent depuis lors tous les 2 ans. Début 2015, ils ont décidé de rejoindre Los Angeles au départ de Tucson en Arizona. « Las Vegas s’imposait comme une halte évidente. J’ai alors pensé : c’est maintenant ou jamais, voilà l’occasion de nous marier sans les chichis habituels. Après coup, il est apparu que Mieke avait pensé à la même chose. Car il faut bien l’admettre, quand on pense à Las Vegas, on pense à deux choses : le jeu et le mariage (rires). »

Let’s elope !

« L’anniversaire de Mieke est le 3 février. Comme je suis poète, je lui écris quelques vers, chaque année, à cette occasion. Au matin de son anniversaire, je lui ai récité mon poème et j’ai terminé par ma demande en mariage : “Nous partons à Las Vegas et je serai toujours à toi. Je ne pourrais plus vivre dans un monde où tu n’es pas.” J’ai dû lui faire comprendre qu’elle devait dire “oui” – elle était quelque peu émue – et elle m’a répondu: “Oui, bien sûr !”
Après les larmes de rigueur, nous nous sommes tout d’abord rendus sur la tombe de notre ami Luc De Vos pour lui annoncer la bonne nouvelle. Nous avons ensuite informé nos meilleurs amis et la famille. Ma mère était un peu triste de ne pas pouvoir assister au mariage. Il a été question à un moment que mes parents et quelques amis fassent le voyage mais nous leur avons clairement dit que ce n’était pas le but. Nous voulions vraiment n’être rien qu’à deux. Nous avons littéralement opté pour la formule Let’s elope, le pack mariage le plus simple à Las Vegas. »

IMG_6865

Little Church of the West

Durant les préparatifs, Mieke et Christophe ont rapidement repéré la Little Church of the West. Située au tout début du célèbre Strip et donnant sur le désert, il s’agit de la plus ancienne chapelle de mariage de Las Vegas. Il était important à leurs yeux que la cérémonie se déroule dans un cadre religieux, avec un minimum de rites.
« Vous faites quand même une promesse à Dieu, ce n’est pas juste une affaire légale. Plusieurs célébrités se sont d’ailleurs aussi mariées dans cette chapelle, notamment
Billy Bob Thornton et Angelina Jolie, Slash de Guns N’Roses, Noel Gallagher…, ce qui contribue tout de même au prestige des lieux. Jusqu’à ce que vous réalisiez que plus aucune de ces stars n’est encore mariée… » (rires)

Comme au cinéma

Le couple a choisi la formule la plus simple : sans musique, sans bouquet, sans invités. «Pour 260 dollars, un pasteur essoufflé et plutôt bien portant a consacré notre union durant un service qui aura en tout duré 3 minutes et 41 secondes (rires). Nous sommes remontés en voiture, avons lancé le morceau Baby Ride Easy de Johnny Cash et June Carter et, dans l’euphorie du moment, avons roulé sans but dans le désert. De retour à l’hôtel, nous avons appelé en Belgique et partagé notre joie avec des amis qui voulaient nous féliciter. C’était vraiment chouette qu’autant de gens communient avec nous par la pensée. Nous avons passé toute la soirée, vêtus de nos habits de mariage. C’était formidable ! Nous avons fêté ça comme il se devait et avons même récupéré le soir même le prix de notre mariage à la roulette ! C’était vraiment comme au cinéma, nous nous sentions euphoriques et incroyablement heureux. »

Méprise

« Il existe une grande méprise selon laquelle, à Las Vegas, vous pouvez pour ainsi dire rencontrer quelqu’un à 3 h du matin et l’épouser 1 h plus tard. Ce n’est pas le cas. Il
existe environ 450 endroits à Las Vegas où vous pouvez vous marier, mais il n’y en a qu’un seul où vous pouvez obtenir la licence de mariage indispensable. Il s’agit d’un
centre administratif aux allures bureaucratiques où vous devez prendre un numéro, attendre votre tour, compléter des papiers… En outre, il faut sortir de la ville pour aller chercher cette licence. »

Un mariage reconnu

« Une fois mariés, vous devez envoyer votre licence de mariage signée par le pasteur à ce bureau afin que votre mariage soit officiel dans tous les États-Unis. Vous êtes également obligés de le faire enregistrer dans le pays où vous vivez. Tant et si bien qu’il aura encore fallu une dizaine de mois avant que notre mariage ne soit reconnu en Belgique. Nous avons d’abord dû demander notre acte de mariage au centre administratif de Las Vegas, pour ensuite le renvoyer en demandant de le faire annexer à l’acte. Pour obtenir un carnet de mariage, nous devions également avoir la licence originale. Donc, à nouveau, demander la licence et la renvoyer pour la faire ajouter à l’acte. Ce qui est en fait absurde car, sans licence, vous ne pouvez pas obtenir d’acte de mariage.
Au bout du compte, cela nous a coûté presque autant que notre mariage en lui-même (rires). Mais nous trouvions important que notre union soit reconnue par la
loi belge. Nous ne voulons pas que l’un de nous ait des problèmes en cas de décès. »

Sans prétention

« À l’occasion de notre premier anniversaire de mariage, nous avons organisé une petite fête sans prétention pour toutes les personnes en Belgique qui ont vécu cet événement avec nous. Nous ne voulions pas d’une réception officieuse car nous nous serions retrouvés au même point. Cela devait rester plaisant, sans impression d’aucune obligation. Nous sommes ravis d’avoir fait les choses de cette manière. On le recommande vraiment à tous ceux qui aiment l’ambiance de Las Vegas. »

 

* Iedereen kan het

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s